01/02/2010

IXOPO

I X O P O


grec Eth_r3

 

Ixopo, lieu que vous ne trouverez pas facilement sur une carte sauf une carte routière détaillée.

 

NATAL Ixopo; marine reserve 006

 

DURBAN et environs  carte en doc

 

DURBAN PIETERMBG web


L’implantation y est ancienne comme le montre le style de son église.

 

Ixo (6)


Il ne faut pas avoir peur de monter et descendre si l’on vit à Ixopo. Oui le site est tout en étages. C’était la seule manière d’utiliser le terrain.

 

Ixo (2)

 

 

Ixo (1)

 

 

Ixo (3)

 

 

Ixo (4)


 Dès que l’on quitte la route des escaliers ou des terrains en pente nous attendent, pour passer d’une terrasse à l’autre.

 

Ixo

 

Ixo (19)

 

Ixo (20)

Ixo (12)

 

 

L'église dans le dos nous descendons puis remontons pour arriver à la maison des pères.

 

Ixo (11)

 

Ixo (18)


Près de  l’église, très ancienne,  la maison des pères polonais qui l’occupent et nous accueillent.

 

Ixo (9)

  Ici à gauche un père polonais avec le médecin qui nous accompagnait.

 

 

Ixo (7)

 

Ixo (12)

 

Ixo (22)

 

Ixo (25)

 Puis les étages plus bas, avec une vue imprenable, surtout des terrains de sport.


Le sport est d’ailleurs l’activité principale des pères polonais auprès de la population jeune : pour une jeunesse saine et qui apprend à s’entendre pacifiquement et s’apprécier mutuellement.


Je vous invite à faire avec moi, un petit tour.


C'est le temps des vacances, les terrains ne sont pas occupés.


 Ixo (5)

 

Ixo (8)

 

Ixo (10)

 

Ixo (13)

 

Ixo (14)

 

Ixo (15)

 

Ixo (16)

 

Ixo (17)

 

 

Ixo (21)

 

Ixo (23)

 

 

Ixo (24)

 

Ixo (26)

 

Ixo (27)

 

En Construction2

 Le mois prochain je me propose de parcourir avec vous la route du retour vers Pietermaritzburg, elle vous fera connaître cette région agricole et bucolique.

 

En chemin nous visiterons une petite école de campagne. 

 

MJE signature

 

Smalborg


Fév  2010 Rappel des sujets traités précédemment :

 

 Blogs sur L’AFRIQUE DU SUD : http://treve.skynetblogs.be


01-07      La Caverne, Haut lieu de prières

02-07      Les Sans ou Bushmen

03-07     Expérience à Bruxelles sur des tulipes (Bruxelles)

05-07     Les Midlands

06-07     Les NDEBELE 

09-07     Le KwaZULU-Natal, les Zoulous

02-08     PIETERMARITZBURG          1 La ville

03-08                                                2 La ville suite

04-08                                                3 Surfaces commerciales

05-08                                                4 Jardin botanique et ses Cycadales

06-08                                                5 Parcs et habitations

07-08                                                6 Un paradis de Papillons

08-08                                                7 Hauteurs des alentours

09-08      DURBAN     1 : La ville, situation, histoire

10-08                           2 : ville cosmopolite et sa plage

11-08                           3 : sa communauté indienne et Gandhi

12-08                           4 : Gateway, une toute grande surface commerciale

01-09                           5 : uSHAKA marine world

02-09                           6 : suite de la promenade

03-09                           7 : une belle galerie commerçante dans le Marine World

04-09                           8 : uSHAKA et son aquarium

05-09                           9 : uSHAKA et son aquarium suit : raies, requins, …

06-09      HISTOIRE       1. Débuts

07-09                            2. Ruée vers l’or

08-09                            3. L’apartheid

09-09                            4. Après l’apartheid

10-09                            Quelques personnalités

11-09                            Emblèmes du pays

12-09       HILLCREST     « HERITAGE »

01-2010   MARIANNHILL

  

Blogs pour PARTAGE DE PHOTOS :                                                  http://mariejose.skynetblogs.be

 

25-05-2008   Rencontre de RHETO


12-06-2008   BRUXELLES visite en car avec l’ARAU


24-06-2008  CROISIERE sur le canal de Willebroek vers Tamise et l’ESCAUT


11-08-2008  et 17-08-2008   Veulettes-sur-mer et  Veules-les-Roses  CÔTE d’ALBÂTRE, NORMANDIE


13-08-2008    PARADISIO 1 Une matinée de paradis

21,23-11-08 ;  26-12-08   et 27,28  2, 3, 4 Jardin chinois  et 5 et 6 Fin de la journée,  lémuriens en particulier


01-01-2009      ACCUEIL de deux Ukrainiennes dans le cadre des « journées Taizé » à Bruxelles 


30-05-2009    LA PSALLETTE  chorale de  Bruxelles, rend visite et chante avec KANTARMOR de SAINT-BRIEUC (Bretagne) (8 blogs)


Déc.  09         Mes VŒUX années 1995-96 à 2008-09. (Trois blogs) 95-96 LANGUES ;  96-97 MENU ; 97-98 Le TEMPS ;  98-99 Les METAUX ;  99-2000 La LUMIERE ;  00-01 Les FLEURS ;  01-02 Instruments de MUSIQUE ;  02-03 L’EAU ;  03-04 Le FEU ;  04-05 L’AIR ;  05-06 La TERRE ;  06-07 SEPT  ; 07-08 HUIT ou l’INFINI ;  08-09 NEUF.

10-01-2010     Mes VŒUX 09-10 Les PONTS

 

 

12:10 Écrit par treve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/01/2010

MARIANNHILL près de DURBAN

M A R I A N N H I L L

grec Eth_r3

Après « Heritage », centre commercial près de Durban,  je me propose de présenter deux ensembles catholiques parmi les plus anciens.

 Ce seront deux approches très  différentes : d’abord,  dans ce blog, Mariannhill, très proche de Durban.

Ensuite le mois prochain nous irons dans un centre très ancien aussi mais dont l'activité actuelle est tout autre, à IXOPO. Là ce sont des Polonais qui travaillent.

Durban ne présente  plus de difficulté pour être situé sur la carte mais voici de quoi voir où nous retrouverons IXOPO :

NATAL Ixopo; marine reserve 006

 

 

DURBAN PIETERMBG web

L'archidiocèse métropolitain de Durban est l'un des quatre archidiocèses d'Afrique du Sud ; il est situé dans le Sud-Est du pays. Son siège est à Durban, la deuxième ville du pays par le nombre d'habitants, située dans la province du KwaZulu-Natal.

Mariannhill est tout près de Durban, disons sa grande banlieue, dans les collines avoisinantes.

La congrégation des Missionnaires de Mariannhill a été fondée par le trappiste Franz Pfanner en Afrique du Sud en 1882.

Le Père Pfanner est né en 1825 dans le  Voralberg  en Autriche, où il était prêtre séculier avant d'entrer à la Trappe de Mariawald. Puis il a fondé celui de Marija Zvijezda (Étoile de Marie) en Bosnie-Herzégovine, dont il a été le supérieur de 1869 à 1880.

En 1882, avec 30 moines trappistes venus comme lui de Bosnie, il fonde Mary-Anne-Hill (Mariannhill) dans la colonie britannique de Natal (Afrique du Sud). Ce monastère devient abbaye en 1885, et il en est le premier abbé.

Le P. Pfanner étend son action et Mariannhill comprendra rapidement des écoles animées par des religieuses enseignantes, dont les sœurs du Précieux Sang (fondées par le P. Pfanner). Très vite Mariannhill deviendra un centre aux actions nombreuses et qui se complètent, comme les soins des malades : dispensaire, hôpital..  .

L'activité missionnaire ne coïncidait pas avec la règle trappiste. Aussi, en 1909, le pape Pie X a-t-il séparé Mariannhill de l'Ordre des Trappistes.

Il démissionne en 1892 pour vivre en ermite jusqu'à sa mort en 1909 à la mission "Emmaüs" en Afrique du Sud. Il est enterré à Mariannhill, maison-mère de la Congrégation des Missionnaires de Mariannhill.


.

 MHill (1)

C’est une sœur allemande, octogénaire, qui nous guide très gentiment  sur les lieux. La journée est déjà avancée il fait rapidement sombre, les photos sont donc limitées. Cette sœur a vécu toute la période de l’apartheid à Mariannhill. Elles ont pu, à cette époque, garder des activités variées  gardant un certain lien avec les populations, nombreuses, des collines voisines.

 

MHill (2)

Nous commençons la visite par la petite et mignonne chapelle, entièrement ornée par les soeurs. Nous admirons aussi leur Chemin de croix, original et artistique.

 

MHill (3)

MHill (4)

 

MHill (5)

 

MHill (6)

 

Voici la grande et très ancienne église.

MHill (7)

Admirons tout d'abord le plafond, tout en bois, et magnifiquement travaillé. Il en dit long sur l'ancienneté de la construction.

MHill (8)

 

MHill (10)

 

MHill (11)

 

MHill (12)

MHill (13)

 

MHill (14)

 

La  porte, elle aussi, mérite toue notre attention.

MHill (15)

Un regard sur les environs nous montre combien les collines sont densément peuplées. On comprend l'influence de ce centre : religieux, cultuel, social, sanitaire, ...

 

MHill (16)

 

MHill (17)

 

MHill (18)

 

MHill (19)

 

MHill (20)

 

MHill (21)

Avant de quitter nous continuons notre tour de la vieille église.

MHill (22)

 

MHill (23)

 

MHill (24)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MHill (25)

 

MHill


 Aurevoir, Mariannhill, il fait vraiment trop sombre pour encore songer à prendre des photos.

 

On imagine facilement la ruche bourdonnante que ce centre a dû être il y a encore quelques années.

 

En Construction2

Le mois prochain nous nous promènerons donc vers IXOPO.

 

vag2

Comme nous sommes en début 2010 il convient de vous souhaiter une bonne année. Je mettrai mes voeux un de ces jours, à la suite des précédents, sur mon blog de "partage de photos" (cliquer  en haut à gauche, ou directement sur ce blog :   http://mariejose.skynetblogs.be

 

Smalborg

Voici un petit rappel des nombreux blogs déjà présentés :

Janv 2010 Rappel des sujets traités précédemment :


 Blogs sur L’AFRIQUE DU SUD : http://treve.skynetblogs.be

01-07        La Caverne, Haut lieu de prières

02-07       Les Sans ou Bushmen

03-07   Expérience à Bruxelles sur des tulipes (Bruxelles)

05-07   Les Midlands

06-07   Les NDEBELE 

09-07   Le KwaZULU-Natal, les Zoulous

02-08   PIETERMARITZBURG            1 La ville

03-08                                                2 La ville suite

04-08                                                3 Surfaces commerciales

05-08                                                4 Jardin botanique et ses Cycadales

06-08                                                5 Parcs et habitations

07-08                                                6 Un paradis de Papillons

08-08                                                7 Hauteurs des alentours

09-08  DURBAN       1 : La ville, situation, histoire

10-08                       2 : ville cosmopolite et sa plage

11-08                       3 : sa communauté indienne et Gandhi

12-08                       4 : Gateway, une toute grande surface commerciale

01-09                       5 : uSHAKA marine world

02-09                       6 : suite de la promenade

03-09                       7 : une belle galerie commerçante dans le Marine World

04-09                       8 : uSHAKA et son aquarium

05-09                       9 : uSHAKA et son aquarium suit : raies, requins, …

06-09 HISTOIRE    1. Débuts

07-09                    2. Ruée vers l’or

08-09                    3. L’apartheid

09-09                    4. Après l’apartheid

10-09                    Quelques personnalités

11-09                    Emblèmes du pays

12-09   Hillcrest HERITAGE

 

 

 Blogs pour PARTAGE DE PHOTOS : 


http://mariejose.skynetblogs.be


25-05-2008   Rencontre de RHETO

12-06-2008   BRUXELLES visite en car avec l’ARAU

24-06-2008  CROISIERE sur le canal de Willebroek vers Tamise et l’ESCAUT

11-08-2008  et 17-08-2008   Veulettes-sur-mer et  Veules-les-Roses  COTE d’ALBATRE, NORMANDIE

13-08-2008    PARADISIO 1 Une matinée de paradis

21,23-11-08 ;  26-12-08   et 27,28  2, 3, 4 Jardin chinois  et 5 et 6 Fin de la journée,  lémuriens en particulier

01-01-2009      ACCUEIL de deux Ukrainiennes dans le cadre des « journées Taizé » à Bruxelles 

30-05-2009    LA PSALLETTE  chorale de  Bruxelles, rend visite et chante avec KANTARMOR de SAINT-BRIEUC (Bretagne) (8 blogs)

Déc.  09         Mes VŒUX années 1995-96 à 2008-09. (Trois blogs)

18:15 Écrit par treve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/12/2009

HILLCREST Heritage

HILLCREST

 

grec Eth_r3

 

En mai dernier nous avions abandonné la ville de DURBAN pour quelques séquences d’histoire afin de mieux comprendre ce grand pays.


Voici venu le moment de revenir, non pas à DURBAN même, mais dans sa grande banlieue.  


DURBAN et environs  carte en doc

DURBAN PIETERMBG web

Ce qui nous mène vers les collines avoisinantes où les gens recherchent un climat moins chaud et aussi le calme et la beauté, celle de la nature.

 

Je propose de nous arrêter aujourd’hui à HILLCREST.


C’est vraiment une petite ville très complète où l’on trouve tout. Mais ce qui est unique à Hillcrest c’est sa colline commerciale : HERITAGE .


Toute la colline avec ses différentes terrasses nous propose une variété extraordinaire de petits commerces  On y trouve de tout : vêtements, ameublement, restauration, alimentation, gadgets de tous genres, outils, ...


 Les jardins sont ornés  uniquement de roses. C’est splendide. Je crois que toutes les  variétés possibles s’y retrouvent. Elles sont soignées et entretenues avec amour et compétence.


Nous nous y promenons et du coup nous aurons aussi l’impression de nous retrouver en vieille Angleterre … mais avec un climat nettement amélioré et agréable.

 

Voici, pour en avoir une petite idée,  ses températures minimales et maximales. ainsi que la température moyenne de l'eau.

 

temp MAX et Min et temp moy de l'eau_oid_32490_fr


Trêve de mots, belle promenade …

 

Hill Crest (1)

 

Vous avez remarqué la boîte aux lettres. Non fonctionnelle mais qui nous met d'emblée dans l'ambiance anglaise.


 Hill Crest (2)

 

Hill Crest (3)

 

Hill Crest (4)

 

Hill Crest (5)

 

Hill Crest (6)

 

Hill Crest (7)

 

Hill Crest (8)

 

 

Hill Crest (9)

 

 

Hill Crest (10)

 

Hill Crest (11)

 

Hill Crest (12)

 

Hill Crest (13)

 

Hill Crest (14)

 

Hill Crest (15)

 

Hill Crest (16)

 

Hill Crest (17)

 

Hill Crest (18)

 

Hill Crest (19)

 

 

Hill Crest (20)

 

Hill Crest (21)

 

Hill Crest (22)

 

Hill Crest (23)

 

Hill Crest (24)

 

Hill Crest

 

 

En Construction2

 

Aurevoir pour aujourd'hui,

dernier blog de cette année 2009,

et déjà belles fêtes de fin d'année.

 

Marie-José EVERT


Rappel des sujets traités précédemment :


 Blogs sur L’AFRIQUE DU SUD : http://treve.skynetblogs.be


01-07        La CAVERNE, Haut lieu de prières

02-07       Les SANS ou Bushmen

03-07   Expérience à BRUXELLES sur des tulipes

05-07   Les MIDLANDS

06-07   Les NDEBELE 

09-07   Le KwaZULU-Natal, les Zoulous

02-08   PIETERMARITZBURG            1 La ville

03-08                                                2 La ville suite

04-08                                                3 Surfaces commerciales

05-08                                               4 Jardin botanique et ses Cycadales

06-08                                               5 Parcs et habitations

07-08                                               6 Un paradis de Papillons

08-08                                               7 Hauteurs des alentours

09-08  DURBAN       1 : La ville, situation, histoire

10-08                       2 : ville cosmopolite et sa plage

11-08                      3 : sa communauté indienne et Gandhi

12-08                      4 : Gateway, une toute grande surface commerciale

01-09                      5 : uSHAKA marine world

02-09                      6 : suite de la promenade

03-09                      7 : une belle galerie commerçante dans le Marine World

04-09                      8 : uSHAKA et son aquarium

05-09                      9 : uSHAKA et son aquarium suite : raies, requins, …

06-09 HISTOIRE    1. Débuts

07-09                    2. Ruée vers l’or

08-09                    3. L’apartheid

09-09                    4. Après l’apartheid

10-09                    Quelques personnalités

11-09                    Emblèmes du pays

 

 

 Blogs pour PARTAGE DE PHOTOS : 


http://mariejose.skynetblogs.be


25-05-2008   Rencontre de RHETO

12-06-2008   BRUXELLES visite en car avec l’ARAU

24-06-2008  CROISIERE sur le canal de Willebroek vers Tamise et l’ESCAUT

11-08-2008  et 17-08-2008   Veulettes-sur-mer et  Veules-les-Roses  COTE d’ALBATRE, NORMANDIE

13-08-2008    PARADISIO ( 6 blogs) 1 Une matinée de paradis

21,23-11-08 ;  26-12-08   et 27,28  2, 3, 4 Jardin chinois  et 5 et 6 Fin de la journée,  lémuriens en particulier

01-01-2009      ACCUEIL de deux Ukrainiennes dans le cadre des « journées Taizé » à Bruxelles 

30-05-2009   LA PSALLETTE  chorale de  Bruxelles, rend visite et chante avec KANTARMOR de SAINT-BRIEUC (Bretagne) (8 blogs)

 

17:47 Écrit par treve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/11/2009

HISTOIRE 6 Emblèmes du pays

12.  Histoire

 

6.

 

Emblèmes de l’Afrique du Sud :

 

son drapeau ,

une fleur -  la Protea

  son chant.


 

grec Eth_r3


Le drapeau

 

150px-Flag_of_South_Africa.svg

 


Loin d’un drapeau rappelant celui du Royaume Uni, loin aussi de toute couleur orange qui rappellerait celui des Pays Bas. 

  

 

 150px-Flag_of_the_United_Kingdom.svg royaume Uni    150px-Flag_of_the_Orange_Free_State.svg Orange

 

150px-Flag_of_Natalia_Republic.svg Natal    150px-Flag_of_Transvaal.svg Transvaal  ...


 

Ce nouveau drapeau a été hissé pour la première fois dans la nuit du 26 au 27 avril 1994, à minuit une minute.


Il présente un grand motif vert en forme d’Y couché.

 

L’aspect général n’est pas sans rappeler celui du drapeau du Vanuatu.

 

VANUATU 125px-Flag_of_svg


Qui connaît ce pays ?

 

C’est une république de Mélanésie de 12.22 km². Ce sont en fait 83 îles montagneuses et volcaniques, on a compris qu’éruptions volcaniques et tsunamis y sont monnaie courante !

 

    VANUATU 350px-Nlle-Caledonie_carte.svg

 

 

Le Vanuatu est situé dans le sud-ouest de l’Australie et Nord-ouest de la Nouvelle Calédonie, à l’Ouest des îles Fidji et aux Sud des îles Salomon. 

 

VANUATU Location


Avec tous ces renseignements, nous aurons un peu de chance de le  trouver sur une carte.  La population y remonterait au moins au II millénaire avant J.C. On y parle anglais.  Mais leur langue austronésienne les rapproche de leurs voisins indonésiens et  polynésiens.

 

La ressemblance entre les deux drapeaux est-elle une pure coïncidence, ou faut-il chercher une affinité entre ces peuples et ceux d’Afrique du Sud ?

 

Revenons au drapeau de l’Afrique du Sud :


Il semble difficile d’attacher un symbolisme précis, les couleurs n’ont pas une signification  suffisamment générale. N’empêche que l’on sait l’importance des couleurs et leur signification pour des peuples comme pour les Zoulous,…

 

Mais les couleurs signifient-elles la même chose pour toutes les ethnies ?

 

L’y symboliserait la transformation et l’unité, un concept de convergence et de mouvement en avant. 

 

Tout un programme…

 


vag2

 


La PROTEA est la fleur emblème de l'Afrique du Sud

 

Protea 180px-


Plantes de la famille des protéacées qui comprend une bonne centaine de plantes originaires d’Afrique du Sud.

 

 

 

 Protea_cynaroides_3

  

 

Le nom « Protea » est donné en 1771 par Carl  von Linné.

 

Quelques plantes du Cap lui avaient été envoyées : il  recourt au nom du dieu grec,  Protée,  qui pouvait changer de forme à volonté, car à partir de la même fleur  de base, ce genre montre une étonnante variation de formes et de couleurs suivant l’espèce.


Ces plantes font partie intégrante de la Région du Cap occidental.  Elles poussent le long de la côte occidentale et dans les régions montagneuses vers l'est à Port Elizabeth.

 

Elles se développent dans des sols variables qui sont généralement pauvres avec une prédominance de grès de la Montagne de la Table, en particulier dans les régions montagneuses.


Néanmoins si on trouve près de 90% des Proteas en Afrique du Sud, un certain nombre d'espèces vivent ailleurs, en Afrique notamment, dans les plateaux et les landes de haute altitude au Kenya, Tanzaninie, Ouganda, Zimbagwe et Ethiopie... où elles retrouvent un climat similaire au « fynbos »  de montagnes sud-africaines, biome appelé improprement  « fynbos », c'est à dire du macchia .  

 

Le terme vient de l'italien macchia, lui-même dérivé du latin macula, tache, qui fait référence à l'aspect tacheté d'un paysage de maquis, comme on en trouve autour de la Méditerranée.


Les Protea, comme toutes les plantes de cette zone, prospèrent dans des conditions climatiques fortement variables. Une température maximale de 32 °C n'est pas rare pendant les mois d'été.  Les montagnes sont plus froides, éprouvant les effets des vents dominants, des brumes et des nuages. Les températures minima descendent de temps en temps au-dessous de 0 °C dans plusieurs de ces secteurs pour de courtes périodes. La neige  tombe aussi régulièrement dans les montagnes du Cap chaque hiver.

 

Les Protea se rencontrent dans les régions où les précipitations varient de 180 mm à 2500 mm par an, mais beaucoup d'espèces poussent dans les dépressions, les petits ravins, les vallées et sur les pentes sud des collines où les plantes utilisent l'humidité souterraine accumulée pendant les mois d'hiver. Protea cynaroides, la protée royale, en est un bon exemple.

 

De nombreuses espèces de Protea sont particulièrement adaptées aux incendies et y survivent sans problèmes. D'autres sont détruites complètement.

 

Par contre les feux de brousse sont extrêmement importants pour ces plantes car ils sont indispensables pour permettre l'ouverture du fruit ligneux et la dispersion des graines.


Ce sont essentiellement des plantes sociales, bien qu'il y ait des exceptions : plusieurs des espèces, poussent dans la proximité immédiate d’autres, formant des communautés liées étroitement. Les plantes individuelles se protègent les unes les autres contre les vents dominants.

 

Elles créent une couverture dense qui empêche l’érosion, maintient le sol frais et réduit le taux d'évaporation.

 

Les Protées sont pollinisées soit par des oiseaux, soit par des coléoptères (des scarabées), soit par des rongeurs.


Les inflorescences bisexuées sont en fait composées d’une tête comprenant une multitude de vraies fleurs entourées de bractées colorées.


Le fruit reste sur la plante parfois 1 ou 2 ans après la pollinisation, parfois plus.


Le sol où s'enracinent les Protea est particulièrement drainant et généralement pauvre en matières organiques.

 

Certaines se développent même dans du sable pratiquement pur, en particulier le long des régions côtières. Ces plantes recherchent les sols acides bien qu'il y en ait aussi dans des sols alcalins.

 

Les racines se sont adaptées à la pauvreté des sols et arrivent à en extraire ce qui leur est nécessaire pour vivre. Un facteur très important dans l’écologie des protéacées est un drainage efficace.

 

J’aurai l’occasion de présenter beaucoup d’autres photos de protéas, j’en ai vu beaucoup , de très belles et très  différentes, des grandes, des  petites.

 

Je les présenterai quand  j’aborderai la partie occidentale du pays.


 Smalborg

 

Un chant :

 


L’hymne national africain : « Nkosi Sikelel’ i afrika » - Dieu protège l’Afrique.

Il est chanté en différentes langues.

 

Voici la version que je possède. Il y en a sûrement de meilleures.

 

Voici la traduction de la partie "zoulou" de l'hymne national S.A.

Une partie est non traduite car il s'agit apparemment de la  langue sisuthu.

 

N'kosi sikelel i Afrika                        God save/bless Africa

Malu phakanyiw'uphondo Iwayo,        May its fame/praise be uplifted

Yizwa imithandazo yethu                    Hear our prayer

Nkosi sikelela thina lusapho Iwayo      God save us his children/people

Woza Moya                                              Come Spirit

Sikelele, usisikelele                            save us/save us

Woza Moya                                              Come Spirit

Oyingewele                                        which is Holy

Usikelele, thina lusapho Iwayo           to bless/save us 

                                                 your children/people

 

Morena bokoka sechaba heso

O fedise dintwa la matshenyeho

                                                                            

en langue sotho ???????


Ose boloke, Ose boloke

Sechabasa heso, Sechabasa Afrika


Nkosi Sikalel 'iAFRICA musique web

 Copie de Nkosi Sikalel 'iAFRICA musique 2 web

 


En Construction2

Après cet intermède qui nous aura  permis, je l'espère, de mieux connaître et comprendre ce pays nous retournerons aux visites, d'abord dans l'Est du pays ensuite la partie occidentale avec son splendide désert du Namaqualand.

 

Marie-José EVERT

 

11:44 Écrit par treve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/10/2009

HISTOIRE 5 Quelques personnalités

  Histoire 

 

5


Quelques personnalités marquantes d’Afrique du Sud.

 

grec Eth_r3

 

Nelson Mandela, Desmond Tutu,  Baden Powell, . . .

                  

 vag2

 

Nelson MANDELA


Pour mieux le connaître, tout d’abord son propre livre, une autobiographie :

 Un long chemin vers la liberté. Livre de Poche, 1944

 

Nelson MANDELA Un long chemin vers la liberté 003

 

Roliblahla Mandela est né le 18 juillet 1918 à Mwezo à l'Est de la province du Cap, au bord de la rivièe Mbasha au Transkei, actuellement Cap-oriental.  Fils d'une famille royale Thembu, Xhosa.

 

A l’âge de 7 ans il devient le premier membre de la famille à suivre une scolarité.

 

C’est un professeur méthodiste qui lui ajoute le prénom occidental : Nelson.

 

A l’Université de Fort Hare il fait connaissance d’Olivier Tambo qui devient son ami et collègue. Dès la fin de sa première année il devient membre du conseil représentatif des étudiants ; il est impliqué dans le boycott du règlement universitaire, ce qui lui valut un renvoi de l’université !

 

Suite à son mariage arrangé, non souhaité, il s’enfuit à Johannesburg où il passe sa licence par correspondance à l’Université d’Afrique du Sud puis entame des études de droit à l’Université du Witwaterrand.

 

En 1942 il rejoint le Congrès National Africain (ANC), membre de l’Internationale Socialiste, afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche.

 

Lors des élections de 1948 la victoire du Parti National Afrikaner entraîne la mise en place la nouvelle politique qui fut appelée Apartheid. 


Mandela et Temba s’associent au sein de leur propre cabinet et prodiguent des conseils juridiques gratuits aux Noirs les plus pauvres.

 

Arrêté le 5 décembre 1956 ainsi que 150 autres personnes accusées de trahison, il est acquitté grâce aux plaidoiries. 

 

Après un massacre à Sharpeville en 1960, ayant entraîné 79 morts et de nombreux blessés, la stratégie non-violente de l’ANC est abandonnée par Nelson Mandela.  Il prône le boycott des institutions et  conseille de rendre les townships ingouvernables.

 

Emprisonné  en 1962, il est condamné à 5 ans de prison lors d’un procès où il conteste la justice de l’apartheid. 


En 1964 il est condamné à la détention à perpétuité dans le fameux pénitencier de Robben Island.

 

En 1988 il  est en partie libéré mais mis en résidence surveillée. C’est en 1989 qu’il rencontre au Cap le président Pieter Botha. 


Enfin le 11 février 1990 il est définitivement libéré sur ordre de Frederik de Klerk qui, pour des raison politiques, met fin à la clandestinité de l’ANC.


200px-Nelson_mandela

 

Ensuite les deux hommes travaillent ensemble pour instaurer la fin de l’Apartheid.

 

N-B Nelson_Mandela_portrait

 

Nelson MANDELA (Lalrousse)002

 

Nelson MANDELA (Robert)001

 

Le 27 avril 1994 après un régime de transition et des premières élections démocratiques, grâce à la victoire de l’ANC, débute le premier Gouvernement non racial avec Nelson Mandela comme président, Frédérik de Klerk et Thabo Mbeki, à ses côtés.  C’est celui-ci qui lui succédera à la présidence.

 

Nelson_Mandela 1993 à Philadelphie

 

 

timbre-Soviet_Union_stamp_1988_CPA_5971
Timbre d'Union soviétique de 1988

 

 

Après son divorce avec Winnie Mandela, Nelson Mandela s’est remarié avec Craça Machel, veuve de l’ancien Président du Mozambique, Samora Mahel.

 

J’étais justement en Afrique du Sud en 2005 lors de la mort de son fils, Makgatho, âgé de 54 ans. Mandela n’a pas craint d’annoncer ce décès dû au SIDA. On voyait des affiches collées à tous les arbres de la ville pour l’annoncer à la population. Il voulait par ce geste briser le tabou qui entoure cette maladie.


Trop de personnes atteintes sont rejetées par leur entourage, ou n’osent pas faire part de leur problème ; et alors, meurent isolées sans soins.

 

Prix Nobel de la Paix en 1993, il rejoint les Albert Schweitser, Père Dominique Pire, Linus Pauling, Martin Luther King, Andrei Sakkarov, Mère Tereza, Desmond Tutu, …

 

 

« Vaincre la pauvreté n’est pas un geste de charités.

C’est un acte de justice. »

 

 

SPEECH de MANDELA en 1994
"Our deepest fear is not that we are inadequate.

Our deepest fear is that we are powerful beyond measure.

It is our light, not our darkness, that frightens us.

We ask ourselves, who am I to be brilliant, gorgeous, talented and fabulous?
Actually, who are you not to be? You are a child of God.
Your playing small doesn't serve the world.
There's nothing enlightened about shrinking so that other people won't feel insecure around you.
We are all meant to shine, as children do.
We were born to make manifest the glory of God that is within us.
It's not just in some of us; it's in everyone.
And as we let our own light shine, we unconsciously give other people permission to do the same.
As we are liberated from our own fear, our presence automatically liberates others."

 Smalborg

 

 

DESMOND MPILO TUTU

 

Il est né le 7 octobre 1931 à Kleksdorp, fils d’un professeur et élevé dans un foyer cultivé. Il fait ses études dans la ville de Johannesbourg.


Il veut, dans un premier temps, devenir médecin, mais de telles études coûtant trop cher pour sa famille, il se destine à devenir, comme son père, professeurs. De 1951 à 1954, il fait donc ses études dans ce but et commence à enseigner en 1954 au Johannesburg  Bantu High School. Il démissionne en 1957 voulant protester contre la mauvaise qualité de l’enseignement donné aux Noirs.


Il décide alors de s’orienter vers la théologie. Il est ordonné prêtre de l’Eglise anglicane en 1951 et devient l’aumônier de l’Université réservée aux Noirs,


Fort Hare est à l’époque une des seules universités pour les Noirs en Afrique du Sud.

 

En 1966 il obtient une maîtrise en théologie au King’s College de Londres, et rentre ensuite dans son pays où il travaille comme professeur de théologie.

 

Nommé doyen du diocèse de Johannesburg en 1975 il est le premier Noir à occuper ce poste.

 

 Il devient ensuite évêque du Lesotho (1976-78).

 

1 de Klerk, 3 Desmond TUTU compr

 

Après l’assassinat de Steve Biko, fondateur du Black Conciousness Movement (Mouvement de Conscience Noire) et l’un des organisateurs des manifestations pacifiques du Soweto mais réprimées par la police et dégénèrent en émeutes sanglantes.


C’est  Desmond Tutu qui prêche lors de ses  funérailles. Il participe aussi aux réunions clandestines du Black Conciousness Movement 

 

Il s’initie à la Théologie de la Libération venue d’Amérique latine.

 

Il ne cesse de faire passer un message de paix et de non-violence. Il dénonce aussi le régime de l’Apartheid. Pour lui la paix entre les peuples est la seule voie possible.


C’est pour ce combat qu’il reçoit le 16  octobre 1984, le prix Nobel de la Paix.

 

TUTU archevêque


Desmond Tutu devient en 1995 président de la Commission de la Vérité et de la Réconciliation créée par le Président Nelson Mandela. Il rend publique les conclusions de cette commission en 1998. Ce dossier est considéré aujourd’hui comme l’une des pierres angulaires de la réconciliation sud-africaine.

 

La politique de vente d’armes, qui rapporte beaucoup d’argent au nouveau pouvoir Sud-Africain, est aussi un sujet qui le tourmente.

 

Il dénonce le silence de son pays envers le régime de Robert Mugabe, le président du Zimbabwe, véritable dictateur que le monde entier connaît.

 

Dans la même ligne de pensée il critique l’attitude du Gouvernement d’Israël envers les Palestiniens. Israël a droit de vivre en paix chez lui, mais pour lui, la politique répressive ne fait qu’attiser la haine d’un peuple contre l’autre. Il milite donc pour la création d’un Etat Palestinien au côté d’Israël. Pour lui leur problème est proche de celui qu’il a vécu dans son pays au temps de l’Apartheid.

 

En 2005 il est nommé, par le secrétaire général de l’ONU, Kofi ANNAN, membre du Haut Conseil pour l’Alliance des Civilisations.

 

Desmond Tutu s’est éloigné depuis, de la Théologie de la Libération, sud-américaine.

 

sinusioïde Fastgy


Robert Baden-Powell


  Il est surtout connu comme  fondateur du scoutisme. Sa  vie et son œuvre méritent d’être présentés ici puisque intimement liés à l’Afrique du Sud.

 

Ayant été guide moi-même je trouve important que soient connus sa vie et son œuvre. C’est dans Wikipedia que j’ai repris l’essentiel de ces pages.


Lord Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell, dit « BP » (prononcer Bipi), naît le 22 février 1857 à Londres.  Il est le huitième des 10 enfants du Révérend Baden Powell, professeur de mathématiques à l'université d' Oxford, et d' Henriette Grace Powell. 


Son père décède alors qu'il a 3 ans.

Baden-Powell fait ses études à Charterhouse,  collège réputé pour sa discipline.


Adepte de l’école buissonnière il se cache régulièrement dans le bois derrière l’établissement scolaire et  y développe son sens de l’observation. Ses frères l’emmènent régulièrement explorer la campagne, camper et naviguer.


Il rate ses examens d’entrée à l'université et se présente alors à l’école militaire à 19 ans   (1876) 


Il  est envoyé comme sous-lieutenant en Inde (alors colonie britannique).


C'est pendant ses loisirs qu'il s'intéresse plus particulièrement au travail des éclaireurs, et qu'il se rend compte de leur importance dans les opérations militaires.


Son régiment est déplacé en Afrique du Sud, où il a l'occasion d'entrer en contact avec des « éclaireurs » indigènes pour lesquels il a beaucoup d'admiration. Il se perfectionne ainsi dans l'art de l'approche et de l'exploration.

 

Baden Powel 180px-Baden-Powell_USZ62-96893_(retouched_and_cropped)

 

C'est en Afrique qu'il a pour la première fois la possibilité de former des éclaireurs militaires selon ses méthodes : il les forme en petites unités ou patrouilles, chacune sous les ordres d'un chef, et attribue aux plus méritants un insigne dont le dessin s'inspire du point Nord de la boussole, très similaire à ce qui deviendra le badge du scoutisme mondial.

 

Baden_Powell


L'événement qui le rend célèbre dans tout l’empire britannique est le sauvetage de la petite ville de Mafeking  en 1899, durant la seconde guerre des boers.  . Il y utilise les jeunes de la ville comme estafettes (pour transmettre des messages à pied et à vélo), comme éclaireurs.


À la libération de la ville, le 16 mai 1900., acclamé comme un héros, il prouve ainsi que des jeunes sont tout à fait capables de réussir une mission, pourvu qu'on leur fasse confiance. Il publie ses observations sous le nom de Scouting (L’art des éclaireurs) dans un petit fascicule destiné aux militaires appelé : Aids to scouting.


Baden_Powell_statue
  Statue de Robert Baden-Powell à la Baden-Powell House de Londres.

 

À son retour au royaume Unis, accueilli triomphalement il constate que Aids to scouting a un immense succès auprès des garçons britanniques et est utilisé par des éducateurs. On lui demande des conseils. Marqué par la jeunesse britannique des quartiers désœuvrés, souvent en mauvaise santé et délinquante, il décide de mettre en pratique tous les principes observés à la guerre au service de jeunes garçons cette fois dans une optique de paix.


« À la fin de ma carrière militaire, dit Baden-Powell, je me mis à l'œuvre pour transformer ce qui était un art d'apprendre aux hommes à faire la guerre, , en un art d'apprendre aux jeunes à faire la paix; le scoutisme n'a rien de commun avec les principes militaires. »


En 1907, il organise un camp de quinze jours avec une vingtaine de garçons de différentes classes sociales sur l'île de Brwonsea et y teste ses idées d'éducation par le jeu, d'indépendance et de confiance.


À la suite de ce camp, il écrit un ouvrage sur la manière dont le scouting pouvait être adapté à la jeunesse qu’il appelle : Scouting for boys . ‘eclaireurs').


Avec ce livre, il tente de lancer un nouveau mouvement autonome et crée la base du scoutisme avec les cinq buts : Santé, Sens du concret, Personnalité, Service et Sens de Dieu. Ainsi que les dix articles de la loi et la  promesse scoute qui proposent une hygiène de vie que chaque adhérent promet d’essayer de mettre en pratique (faire de son mieux).


En 1909 apparaissent les premières compagnies de guides organisées par Agnès Baden Powell . En 1910, il différencie trois classes d’âge : Les Louveteaux (8-11 ans) ;

Les Éclaireurs (12 - 17 ans)  et Les Routiers (17 ans et  plus)                                                                                                                                                                                                                                                                                          


Il appelle le mouvement féminin les Guides plutôt que scoutes ou éclaireuses car il estime que leur rôle n’est pas d’éclairer mais de guider.


« Une femme qui est capable de se tirer d’affaire toute seule est respectée aussi bien par les hommes que par les femmes. Ils sont toujours prêts à suivre ses conseils et son exemple, elle est leur guide. »


En 1912, il se marie avec Olave Saint Claire Soames, qui devient Chef-guide mondiale.


Le Jamboree de 1920 réunit pour la première fois des scouts de 21 pays. Baden-Powell y fut nommé World Chief (chef scout mondial).

En 1927, il est anobli par le roi George V.   Il prend le nom de Lord Baden-Powell of gilwell,  du nom d'une propriété qu'il a reçue de la famille McLaren pour en faire un centre de formation des chefs.


Aujourd'hui, il y a plus de 28 millions de scouts dans plus de 216 pays du monde entier.


Baden-Powell et son épouse passent parcourent le monde pour soutenir le scoutisme dans son développement.


À la fin de sa vie, il se retire au Kenya et fait parvenir aux scouts du monde entier son dernier message :

« Ceci est juste un petit mot d'adieu, pour vous rappeler, quand j'aurai disparu, que vous devez tâcher dans la vie d'être heureux et de rendre les autres heureux. Que cela paraît facile et agréable, n'est-ce pas ? C'est tout d'abord par la bonne action quotidienne que vous apprendrez à apporter le bonheur aux autres. La meilleure manière d'atteindre le bonheur est de le répandre autour de vous.

J'ai eu une vie très heureuse, et j'aimerais qu'on puisse en dire autant de chacun de vous. Je crois que Dieu vous a placés dans ce monde pour y être heureux et jouir de la vie. Ce n'est ni la richesse, ni le succès, ni l'indulgence envers soi-même qui créent le bonheur.

L'étude de la nature vous apprendra que Dieu a créé des choses belles et merveilleuses afin que vous en jouissiez. Contentez-vous de ce que vous avez et faites-en le meilleur usage possible. Regardez le beau côté des choses et non le plus sombre.

Essayez de laisser ce monde un peu meilleur qu'il ne l'était quand vous y êtes venus et quand l'heure de la mort approchera, vous pourrez mourir heureux en pensant que vous n'avez pas perdu votre temps et que vous avez fait « de votre mieux ».

Soyez prêts à vivre heureux et à mourir heureux. Soyez toujours fidèles à votre promesse même quand vous serez adultes.

Que Dieu vous aide.

Votre ami

Baden-Powell »


Il meurt le 8 janvier 1941  au Kenya où il est enterré. Sur sa tombe est gravé un signe de piste  (symbole), le signe « fin de piste, retour au camp » et qui peut être interprété par « Je suis rentré chez moi ».


Lady Baden-Powell continue alors son rôle de lien entre les éclaireuses du monde entier. Elle est décède le 25 juin 1977  en Angleterre.

 


Rwd_br2

 

Helen Lieberman,

 

La mère Teresa d'Afrique du Sud, mérite, elle aussi, d’être mieux connue. Je ne sais que conseiller de lire le livre de Dominique Lapierre,  Un arc-en-ciel dans la nuit.  Ed. Laffont  2008, troisième partie.

 

LIEBERMAN Helen 014

 

Les articles en anglais sont nombreux, il suffit d’interroger Googel pour les connaître.

 

Pprmint

 

Le docteur Chris BARNARD,

 

C'est l’enfant du Karoo, devenu célèbre par sa première greffe cardiaque.  Significatif, dans ce pays d’apartheid, sa deuxième greffe, il a OSE,  prendre le cœur d’un homme de couleur, métis, et le mettre dans la poitrine  d’un Juif blanc !!! Le père avait accepté sans hésitation, sans haine, ni rancune envers ces Blancs  qui l’humiliaient et le privaient depuis si longtemps de ses droits les plus élémentaires.  Chris Barnard, quant à lui, avait lui OSE braver les lois sévères de l’apartheid.

 

BARNARD Christian 015

 

Et combien d’autre connus, moins connus, mal connus, voire inconnus qui mériteraient un rappel de leur action …

Mails il faut évidemment se limiter.

 

 

 En Construction2

 

La prochaine fois : Les emblèmes de l'Afrique du Sud


Ensuite nous continuerons à parcourir  villes, parcs et déserts.

 

L'apothéose sera le désert fleuri du Namaqualand. Une féerie !

 

 hrls

 

Rappel des sujets traités précédemment :

 

Blogs sur L’AFRIQUE DU SUD : http://treve.skynetblogs.be

01-07        La Caverne, Haut lieu de prières

02-07       Les Sans ou Bushmen

03-07   Expérience à Bruxelles sur des tulipes (Bruxelles)

05-07   Les Midlands

06-07   Les NDEBELE 

09-07   Le KwaZULU-Natal, les Zulus

02-08   PIETERMARITZBURG            1 La ville

03-08                                                2 La ville suite

04-08                                                3 Surfaces commerciales

05-08                                               4 Jardin botanique et ses Cycadales

06-08                                               5 Parcs et habitations

07-08                                               6 Un paradis de Papillons

08-08                                               7 Hauteurs des alentours

09-08  DURBAN       1 : La ville, situation, histoire

10-08                       2 : ville cosmopolite et sa plage

11-08                      3 : sa communauté indienne et Gandhi

12-08                      4 : Gateway, une toute grande surface commerciale

01-09                      5 : uSHAKA marine world

02-09                      6 : suite de la promenade

03-09                      7 : une belle galerie commerçante dans le Marine World

04-09                      8 : uSHAKA et son aquarium

05-09                      9 : uSHAKA et son aquarium suit : raies, requins, …

06-09 HISTOIRE    1. Débuts

07-09                    2. Ruée vers l’or

08-09                    3. L’apartheid

09-09                    4. Après l’apartheid

10-09                    Quelques personnalités


 Blogs pour PARTAGE DE PHOTOS : 

http://mariejose.skynetblogs.be


25-05-2008   Rencontre de RHETO

12-06-2008   BRUXELLES visite en car avec l’ARAU

24-06-2008  CROISIERE sur le canal de Willebroek vers Tamise et l’ESCAUT

11-08-2008  et 17-08-2008   Veulettes-sur-mer et  Veules-les-Roses  COTE d’ALBATRE, NORMANDIE

13-08-2008    PARADISIO 1 Une matinée de paradis

21,23-11-08 ;  26-12-08   et 27,28  2, 3, 4 Jardin chinois  et 5 et 6 Fin de la journée,  lémuriens en particulier

01-01-2009      ACCUEIL de deux Ukrainiennes dans le cadre des « journées Taizé » à Bruxelles 

30-05-2009   LA PSALLETTE  chorale de  Bruxelles, rend visite et chante avec KANTNARMOR de SAINT-BRIEUC (Bretagne) (8 blogs)

 

 

19:58 Écrit par treve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |