30/03/2017

102 Tanganyika

102

Le lac

TANGANYIKA

Hummbird.gif

Tanganyika et principaux lacs d'Afrique orientale MJ E, 13-18 P10 94 p

Le Lac TANGANYIKA

et principaux lacs d’Afrique orientale

Marie-José EVERT

1967 … 2017

 

 

 

Je me propose de terminer ce tour d'horizon sur principaux lacs d’Afrique orientale par le lac Tanganyika, lac que j’ai la chance d’avoir connu de tout près, ayant habité et enseigné à Bujumbura durant plusieurs années.

De plus, en tant que biologiste et sur les conseils d’André Capart, j’ai réalisé un travail de quelque 300 pages sur ce lac.

En effet j’ai eu la « baraka », chance, de rencontrer le professeur Capart qui a fait partie de la mission hydrobiologique belge de 1946.

Il m’a donné le goût d’étudier ce lac qu'auparavant je ne regardais qu'en touriste.

Avec lui j’ai appris à le considérer en biologiste.

Il m’a de plus donné un tas de renseignements précieux.

* * *

D’abord quelques photos en noir et blanc prises par le professeur André Capart. Pourquoi ?

Car depuis cette expédition belge de 1945, les bords du lac ont-tant changé .

Les niveaux de l’eau, ont fluctué.

 

Ses photos  de paysages disparus sont vraiment si précieuses que je m'en voudrais qu'elles ne soient connues d'un public aussi  large  que possible et qui sera vite intéressé par  ce lac unique en son genre et si important à tant de points de vue différents comme nous pourrons le voir par les blogs qui suivront.

 

 

L’occupation humaine a fort influencé l’,état d ses rives. Ces photos noir et blanc, je tiens à en présenter les p

rincipales car ce sont de vraies précieuses reliques.

Les populations vivant au bord du lac sont devenues tellement plus nombreuses, avec des intérêts et occupations plus divers et bien sûr de nombreuses constructions d’habitations, routes, villages, villes.

 

Voici quelques unes des précieuses photos, en noir et blanc, prises par André Capart lors de son expédition. Je trouve important de faire connaître ces vues car ce sont de vraies images d’archive en ce qui concerne l’aspect des côtes en particulier. Les bords du lac ont tellement changé depuis. Il serait dommage que cela se perde et peut-être même reste inconnu pour beaucoup.

 

Maintenant beaucoup de constructions sur les rives du lac de plus en plus densément peuplées. Qu’il serait agréable pour chaque site de présenter deux photos du même lieu « avant-et-après ».

Ici la petite avancée de terre montrant l’entrée de la Ruzizi dans le lac.

 

Voici l’autre extrémité. Sud

 

Belle et étroite plage de grès

 

Une terrasse déjà bien habitée pour l’époque. Actuellement on la reconnaîtrait à peine !

 

L’importante baie de Burton

 

 

Ici on voit bien les vagues côtières. Il n’y a pratiquement pas de marées à proprement parler : nous sommes au bord d’un lac.

La baie à pente douce de Tembwe.

On voit bien la trace de la baisse récente du niveau

Belle petite plage étroite puis très vite les bords surélevés.

11:14 Écrit par treve | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.