03/11/2011

PRINTEMPS MIDLAND 3 Ecuries

 

 

 

P R I N T E M P S   au   M I D L A N D


3

Des ECURIES


grec Eth_r3.gif

 

Nous voici arrivés au terme de notre promenade au Midland en ce printemps, hémisphère sud,  2009.

Après un bon dîner au resto nous allons vers les écuries de ces "pauvres"  (!  ?)  petits chevaux du siècle dernier.

Inimaginable que quelqu'un, des italiens, deux frères,  à l'époque, aient  pu posséder des écuries aussi grandes et d'un tel luxe.

On en reste abasourdi ! Il devait y avoir vraiment beaucoup de chevaux, chouchoutés, gâtés et aimés.


22-MIDLANDS (69).jpg22-MIDLANDS (72).jpg22-MIDLANDS (73).jpg












22-MIDLANDS (74).jpg22-MIDLANDS (75).jpg22-MIDLANDS (76).jpg













22-MIDLANDS (77).jpg22-MIDLANDS (78).jpg22-MIDLANDS (79).jpg

 

 

 

Trois grandes écuries ?

Non ce n'est pas un mirage!

Trois châteaux ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22-MIDLANDS (80).jpg22-MIDLANDS (81).jpg22-MIDLANDS (82).jpg22-MIDLANDS (83).jpg22-MIDLANDS (84).jpg

 

 

 

 

 

 

 

Actuellement celle de gauche est utilisée par un grand magasin d'intérieur :

meubles et ameublement.

Des tissus aussi.

Du parfum, des garnitures de tous genres aussi.


C'est celle là que nous visitons.

Remarquez la toute belle vue que nous avons devant !

Immensités !

 

 

 

 Chaque ancien box est devenu une chambre avec exposition des choix proposés à la vente.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici nous est racontée, photos à l'appui, toute l'histoire de ces ancêtres italiens, plutôt du genre fortunés !

 

Et passionnés pour les chevaux.

22-MIDLANDS (85).jpg


Rien que la charpente nous donne une idée de l'immensité du lieu.

Et ce n'est qu'UNE des trois écuries !!!


Il ne faut pas oublier non plus d'admirer le soin apporté aux  pavements.

Surtout les inclinaisons ont été sérieusement étudiées  pour l'évacuations des liquides et autres déchets que comporte forcément une écurie vivante, et bien entendu, aux habitants bien nourris!


Notre  temps était limité car déjà les trois vendeuses étaient sur le point de fermer.

Elles ont été assez aimables d'attendre que nous fassions un petit tour.

Petit ? Non, grand tour, car c'est immense.


Sinon j'aurais arpenté avec attention pour évaluer longueur et largeur ainsi que, comparativement, la hauteur. 

C'est en dizaines de mètres qu'il fallait penser.


22-MIDLANDS (90).jpg


 

            

 

22-MIDLANDS (89).jpg

 

22-MIDLANDS (88).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22-MIDLANDS (90).jpg

 

 22-MIDLANDS (91).jpg

 

 

  22-MIDLANDS (92).jpg

 

22-MIDLANDS (93).jpg

 

  22-MIDLANDS (92).jpg

 

   22-MIDLANDS (94).jpg

 

 

22-MIDLANDS (95).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup plus de tissus ici ,

et de tous genres,

                                                                 que dans notre maison Dorée de

                                                                   Bruxelles.

 

22-MIDLANDS (96).jpg

 

 

22-MIDLANDS (97).jpg

 

 

22-MIDLANDS (87).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22-MIDLANDS (86).jpg

     22-MIDLANDS (98).jpg

22-MIDLANDS (99).jpg

                                                              22-MIDLANDS (100).jpg

 

 

22-MIDLANDS (101).jpg

 

22-MIDLANDS (102).jpg

 

 

En Construction2.gif


Le mois prochain nous retournerons à Pietermaritzburg

pour y admirer le  beau choix de fleurs

que nous offre le début de printemps d'Afrique du Sud,

latitude du tropique du Capricorne.




SUJETS TRAITES  sur mes blogs

Afrique et Sud

et

PARTAGE DE PHOTOS

cliquer en haut à gauche sur INDEX

Marie-José EVERT





 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12:23 Écrit par treve | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.