08/05/2009

DURBAN 9 aquarium suite raies requins,...

DURBAN    9


AQUARIUM suite


RAIES, REQUINS, tortues

 

grec Eth_r3

 

Nous continuons notre promenade dans la cale du vieux navire aquarium ...

 

drb raies rq (14)

 


 

RAIES :


Raie est un nom vernaculaire qui correspond à de nombreuses espèces de poissons cartilagineux.

Le terme « raie » vient du latin raia qui désigne ce type de poissons.

 

drb raies rq (1)

 

Celle-ci est spécialement belle. Le sait-elle ? Est-ce pour cela qu'elle aime se faire désirer et se cache sous les rochers?  Il m'a fallu de la patience pour qu'elle daigne se laisser photographier. 

 

 

drb raies rq (2)

 

 

drb raies rq (3)

 

Ce sont des poissons à corps plat, leurs nageoires sont en forme d’ailes. Elles sont pêchées pour être consommées.

Elles nagent par ondulations pectorales.

Beaucoup ont de remarquables facultés d’homochromie.


Certaines raies, géantes, nous dit l’Encyclopedia Universalis, pourraient atteindre 8 m d’envergure.


Comme le requins c’est un poisson cartilagineux.

Poissons benthiques,  vivant donc sur le fond de la mer. 

Certaines espèces néanmoins vivent en eau non salée.

Les raies, suivant leurs espèces,  se nourrissent de crustacés ou de poissons.


Certaines raies ont un dard à la base de la queue.

Les piqûres de cet aiguillon sont douloureuses et peuvent même être mortelles pour l’homme.

 

250px-Aetobatus-narinari

 

 

drb raies rq

 

sinusioïde Fastgy

 

REQUINS :

 


Le grand maître des lieux est le grand requin blanc, certains dans l’aquarium font leurs 4 m 50.


La plupart du temps, vu leur grandeur, j'ai dû opter pour photographier ou la tête ou la queue, faute de recul.

Parfois les deux mais l'un après l'autre  très rapidement car ils ne font qu'apparaître et aussitôt repartir.


C’est leur nageoire dorsale qui leur sert de carte d’identité utilisée par ceux qui les étudient.

Ils essaient de mieux connaître leurs  mœurs en vue de les protéger tout en cherchant une possibilité de cohabitation avec les humains. Savoir où et quand l’homme peut nager dans l’océan.

 

Il faut rappeler aussi que les requins sont victimes du marché à cause de la vente de leurs ailerons très prisés.

 

 

drb raies rq (15)

 

 

drb raies rq (16)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

drb raies rq (17)

 

 

Certaines disent que le mot requin viendrait de chien (quin) au sens de chien de mer, d’autres de requiem (repos … éternel !). 


On parle aussi de squales, ce mot dérive du latin squalus, mot qui rappelle sa peau rugueuse faite d’écailles cartilagineuses présentes sous la peau.  Ces écailles osseuses d’origine dermique les protègent contre les parasites et améliorent la pénétration dans l’eau.


Ces denticules provoquent des micro-perturbations qui facilitent l‘écoulement hydrodynamique.

 

drb raies rq (18)

 

drb raies rq (19)

 

drb raies rq (20)

 

 

Certaines espèces pélagiques peuvent ainsi parcourir de très grandes distances relativement vite. Le grand requin blanc d’Afrique du Sud peut ainsi migrer vers l’Australie et couvrir une distance de 11.000 km en une petite centaine de jours.


Les espèces sont  nombreuses. On les retrouve pratiquement dans toutes les mers et océans,  sauf vers les pôles. Néanmoins on les rencontre spécialement dans les mers chaudes.

Certaines sont plus côtières mais d’autres ne craignent pas les profondeurs, même jusqu’à 2.500 mètres.


Certains requins sont carnassiers, donc prédateurs.

D’autres, même le requin-baleine, malgré ses 18 m, sont planctonophages. Ils filtrent alors l’eau de mer.

Les plus petits peuvent n’avoir que 15 à 20 cm.

 

drb raies rq (21)

 

 

drb raies rq (22)

 

 

drb raies rq (23)

 

 

Comme les raies ce sont des poissons cartilagineux.  Nombreuses sont les espèces de poissons cartilagineux. 

Nous y retrouvons les bien connues comme la raie, les requins, mais aussi les poissons-scies, les chimères, …


Sa forme hydrodynamique, fuselée et ses puissantes nageoires dorsales en font un puissant nageur.


Remarquer aussi sa nageoire caudale qui  est asymétrique, différente de celle des poissons osseux.


 Les fentes branchiales, non recouvertes d’opercules comme chez les poissons osseux, peuvent varier de 5 à 7. Alors que les poissons osseux actuels en ont 6.

Les poissons primitifs, disparus, au cours de l’évolution ont eu jusqu’à 90 fentes branchiales.


Ils doivent nager en permanence, même s’ils font  du sur place, et ce afin de maintenir un minimum de courant d’eau qui leur amènera l’oxygène indispensable vers leurs branchies.


Leurs mâchoires sont impressionnantes, indépendantes, garnies de plusieurs centaines de dents réparties sur plusieurs rangées dont seule la dernière est fonctionnelle.

Les autres dents servent de remplacement lorsqu’une dent tombe ou est abîmée.

Comme ce serait intéressant et pratique pour nous aussi !

 

drb raies rq (29)

 

Leur maturité sexuelle est atteinte tardivement et leur portée est en général assez faible. La durée de  gestation est assez longue.  A la naissance le petit est autonome.

Cela représente une menace de plus pour leur conservation.


Non seulement ils sont intensivement pêchés car tout est intéressant, mais spécialement leurs ailerons sont appréciés en Asie. 

De plus cette maturité sexuelle tardive, suivie d’une gestation longue, et d’une faible production les rend spécialement vulnérables à la surexploitation.

Plusieurs espèces ont disparu d’autres sont menacées. 


En plus de la surpêche, il y a aussi la pollution (mercure notamment), d’une façon générale la dégradation de leurs habitats.  Beaucoup sont pêchés avant même d’avoir atteint leur maturité sexuelle.


Plusieurs espèces sont ainsi en voie de disparition !


Le requin n’est pas inoffensif. Taille et régime alimentaire sont en cause, néanmoins les accidents sont relativement peu nombreux. 

Il n’y a pas seulement le risque de morsure : un simple coup de queue peut être tout aussi dangereux, la rugosité de la peau peut, même par simple frottement, provoquer des blessures importantes.

Une douzaine d’espèces seulement serait dangereuse pour l’homme.


Beaucoup, habitués à la plongée sous marine,  aiment les approcher, mais évidemment avec les précautions indispensables, dans une cage appropriée.  J'ai eu la chance de pouvoir suivre l'un d'eux. J'ai aimé observer comme ils communiquaient vraiment avec eux et aussi comme ils pouvaient rester longtemps en apnée .

Jugez et voyez :

 

drb raies rq (25)

 

 

drb raies rq (26)

 

 

drb raies rq (27)

 

drb raies rq (28)

 

drb raies rq (30)

 

drb raies rq (31)

 

 

drb raies rq (32)

 


C’est dans Wikipedia que j’ai trouvé ceci :

 

800px-Descriptif-requin.svg

 

 

De belles et grandes tortues ont aussi retenu mon attention

 

drb raies rq (9)

 

 

drb raies rq (10)

 

 

drb raies rq (11)

 

drb raies rq (12)

 

drb raies rq (13)

 

 

drb raies rq (33)

 

Pour terminer notre promenade admirons ce petit  qui ne laisse deviner sa présence que quand il daigne bouger. Sinon il se perd  admirablement bien dans les rochers et graviers de son habitat.


drb raies rq (5)

 

 

drb raies rq (6)

 

 

drb raies rq (7)

 

drb raies rq (8)

 

 

Smalborg

 

Avec ces dernières vues prend fin notre visite de DURBAN.


Dans les prochains mois je compte m'attarder à faire connaître  brièvement

l'histoire de ce pays

aux multiples facettes,

démographiques, historiques et géographiques.

Tant de sites  nous restent à parcourir,  porteurs de toute cette histoire qui a laissé l' empreinte qui a modelé  ce pays.


En Construction2

 

Faisons le point en rappelant ce qui a déjà précédé :

 

Blogs sur L’AFRIQUE DU SUD : http://treve.skynetblogs.be


01-07        La Caverne, Haut lieu de prières

02-07       Les SANS ou Bushmen

03-07   Expérience à Bruxelles sur des tulipes (Bruxelles)

05-07   Les Midlands

06-07   Les NDEBELE 

09-07   Le KwaZULU-Natal, les Zulus

02-08   PIETERMARITZBURG   1 La ville

03-08                                                2 La ville suite

04-08                                                3 Surfaces commerciales

05-08                                               4 Jardin botanique et ses Cycadales

06-08                                               5 Parcs et habitations

07-08                                               6 Un paradis de Papillons

08-08                                               7 Hauteurs des alentours

09-08  DURBAN    1 : La ville, situation, histoire

10-08                       2 : ville cosmopolite et sa plage

11-08                      3 : sa communauté indienne et Gandhi

12-08                      4 : Gateway, une toute grande surface commerciale

01-09                      5 : uSHAKA marine world

02-09                     6 : suite de la promenade

03-09                     7 : une belle galerie commerçante dans le Marine World

04-09                     8 : uSHAKA et son aquarium

05-09                     9 : uSHAKA et son aquarium suite : raies, requins, …


 Blogs pour PARTAGE DE PHOTOS :  http://mariejose.skynetblogs.be


25-05-2008   Rencontre de RHETO

12-06-2008   BRUXELLES visite en car avec l’ARAU

24-06-2008  CROISIERE sur le canal de Willebroek vers Tamise et l’ESCAUT

 11-08-2008   Veulettes-sur-mer COTE d’ALBATRE, NORMANDIE

17-08-2008   Veules-les-Roses  COTE d’ALBATRE, NORMANDIE

13-08-2008    PARADISIO 1 Une matinée de paradis

21,23-11-08 ;  26-12-08   et 27,28  2, 3, 4 Jardin chinois  et 5 et 6 Fin de la journée,  lémuriens en particulier

01-01-2009    ACCUEIL de deux Ukrainiennes dans le cadre des « journées Taizé » à Bruxelles 


Que vous soyez sur  l'un ou l'autre site, il vous suffit de cliquer en haut à gauche pour passer à l'autre site.


Marie-José EVERT

 

 

 

15:11 Écrit par treve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.