10/05/2008

PIETERMARIZBURG 4 JARDIN BOTANIQUE - CYCADALES

 

PIETERMARITZBURG    4

 

Le JARDIN BOTANIQUE et ses CYCADALES

 

grec Eth_r3

 

C’est le mois de mai. 

Pour nous c’est le printemps, en Afrique du Sud l‘automne.

C’est le moment d’aller nous balader dans le magnifique jardin botanique de Pietermarizburg.   

Vous n’oublierez pas la position géographique de PMB : juste 30° Sud et 30° Est.

 

 

Soigné, il  est riche d’une belle multitude d’espèces, locales et aussi importées depuis longtemps, tant par les Boers que par les Anglais.

 Vous en apercevez l'entrée à gauche de la photo.

 

 jb 016

 

Certaines plantes sont spécialement bien adaptées au climat, témoin la belle allée de platanes de l’entrée.

 

jb 017

Ces platanes magnifiques, vrais géants, se sont spécialement adaptés au climat de Pietermarizburg.

 

 jb 018

 

Hauts, avec des troncs que les parisiens envieraient ils forment un vrai dôme de belle verdure pour la grande allée à l’entrée du parc.

 

Comparez la largeur du tronc avec mon amie qui est à côté. 

 

 jb 019

 

On y passerait des heures et des jours, dans ces 22 ha splendides, consacrés aux plantes exotiques et autres : azalées,  figuiers, camphriers, magnolias, mauves jacarandas,  camélias, etc.  

A cette époque les arbustes de camélias sont tous en fleurs : 

 

jb 005

 

Voici le feuillage d’un Yellow three qui donne un bois précieux jaune rosé clair, d’où son nom.  Il est précieux pour les meubles et les habitations.

On le retrouve presque partout dans la région.

 

jb 013

 


Les arbres importés ont gardé leur rythme de feuillage d’automne : ces photos ont été prises en mars-avril donc l’automne pour l’hémisphère Sud oblige

 

 jb 007

 

Nombreux sont les marais et pièces d’eau aux vigoureux lotus blancs ou mauves.

Tout autour des bosquets, d’ anciennes parties boisées où l’on a laissé la végétation à l’état naturel,  des clairières, …Tout est bien artistiquement ordonné.

 

 

jb 002

 

 

 jb 014

 

C’est l’occasion de rappeler que la différence entre les nénuphars et les lotus est dans le fait que les nénuphars ont les fleurs  à ras de l’eau tandis que les fleurs de  lotus émergent, comme c’est le cas ici.

 

 jb 004

 

 jb 020


 

Un petit passage à gué permet aux eaux de s’écouler tout en laissant passer les promeneurs :

 

 jb 015

 

Cet arbre est si penché qu’il semble défier la force du vent …

Il m’a frappée en 2002.  En 2005 il était toujours là.

 

 

jb 022

 

 

 jb 021

  

Cad_r1

 

Passant sur un petit pont je n’ai pu résister à la tentation

de m’arrêter, intriguée par ce que de loin je prenais pour un beau palmier un peu spécial…

 

 jb 008

 

Et mes cours de botanique me reviennent à l’esprit : les  Cycadales !   Ces « fossiles » vivants !! 

Admirez le  cœur !

 

 jb 009

  

Ces plantes « fossiles », les fameuses Cycadales, méritent une attention spéciale.

 

On ne les retrouve plus qu’en Afrique du Sud, Japon, Madagascar, un peu au Mexique.

 

On hésiterait à les situer parmi

es palmiers, des fougères ou des conifères … ?

 

A première vue ils ressemblent à des palmiers, mais ces plantes se rapprochent plus des fougères.

Les ovules sont nus comme chez les conifères.

Les cycadales restent de petite taille au tronc épais surmonté d’un bouquet de feuilles similaires à des palmes.

Des feuilles orbiculaires, donc dont le pétiole s’insère au centre du limbe, supportent les fleurs.

C’est néanmoins un groupe bien à part.

 

 cicadales

Les Cycadales survivent encore mais leur croissance est

extrêmement lente.

 

 

Cycadale coeur

 

 Elles sont protégées.  .

 

cicadales (1)

 cicadales (2)

 

 cicadales (3)

 

 

 cicadales (4)

 

 cicadales (5)

 

 cicadales (6)

 

 cicadales (7)

 

 cicadales (8)


 

En Construction2

 

Pietermariztburg

l’habitat et ses problèmes, un paradis de papillons

 

à suivre …

 

Ensuite je proposerai une série sur DURBAN

 

 

Marie-José EVERT

18:18 Écrit par treve dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Très belles photos.Chouette commentaire.Je suis arrivée ici parce que je cherchais la cycadale!Je suis ravie!Merci!

Écrit par : Ivette Bauthière | 20/12/2009

Les commentaires sont fermés.